#Mobilité

#Mobilité

En préparation du European Youth Event 2018on vous présente la delegation B[R]EF qui représentera la Bretagne a Strasbourg

 

Hugo, 20 ans, Volontaire en service civique à la Maison de l’Europe de Rennes – CIED Cap Ouest

Témoignage de mobilité : un trimestre aux États-Unis

Mon témoignage de mobilité aujourd’hui porte sur un trimestre effectué aux États-Unis lorsque j’avais l’âge de 15 ans et que j’étais donc en classe de seconde. Je suis parti le 1er mars 2013, direction la Virginie, située sur la cote est des USA, dans une petite ville appelée Goochland, et la plus grande ville a proximité était Richmond. Mon trajet consistait à faire Paris-Chicago-Richmond. Après m’être posé à Chicago, je dois effectuer le passage obligatoire de toute personne allant aux États-Unis, le mythique contrôle aux frontières !

Tout se passe bien, prise des empreintes digitales, photo, jusqu’à ce que je sois troublé par une des questions de la « policière » si on peut l’appeler comme ça, un de ses collègues arrive et m’emmène dans une salle ou plusieurs personnes attendent comme moi qu’on les appellent, le problème étant que je dois prendre ma correspondance pour Richmond. Le temps passe et toujours, je vois ma correspondance s’envoler sans moi. On m’appelle enfin, et je suis reçu par quelqu’un dans un bureau, une dame très gentille, loin des américains qui peuvent impressionner quand on a 15 ans. Je lui explique ma situation et décide de lui montrer un papier pré-préparer de l’organisme avec lequel je voyage. Aucun problèmes elle me laisse partir. Le problème est que je loupe de peu ma correspondance avec entres autres la grandeur de l’aéroport et les contrôles que l’on connait.

Je prends donc le vol suivant et en montant dans l’avion, une annonce est faite, je ne comprends que quelques bribes, on annonce que les pilotes ont dépassé leur quota d’heures. Vol suivant qui s’avère être le dernier. Encore une fois quelque chose se passe (je ne sais plus quoi exactement, ma mémoire flanche surement un peu) et je me dois de prendre le premier vol du lendemain matin. Vu mon âge la compagnie aérienne ne peut pas me donner d’hôtel, je décide donc de rester dans mon terminal en attendant 7 heures 30.

Bref malgré toutes ces péripéties je suis bien arrivé, et malgré le fait d’avoir passé une nuit dans un des (voir le) plus grands aéroports des États-Unis, je ne suis pas marqué par tout ça et je sais que de nombreuses personnes l’ont fait avant moi et continueront de le faire.

Un trimestre passe extrêmement vite, bien que je plaisais d’être dans un autre pays, de découvrir des nouvelles choses, c’était tout de même assez bizarre, il faut l’avouer, bien que je n’étais pas non plus en dépression, il y a pire dans la vie. Mais après ces deux premières semaines, tout est rentré en ordre et cela s’est déroulé à merveille.

L’immersion dans un pays étranger et le fait de devoir parler seulement la langue du pays est quelque chose de très dur au début mais d’extrêmement formateur, il n’y a pas mieux pour apprendre une langue.

Partir en mobilité est quelque chose que je recommanderais à tout ceux qui peuvent le faire. La peur est légitime et je la comprends totalement. Partir de son pays, de la ville où l’on a grandit toute sa vie peut créer une appréhension, surtout quand on a pas eu la chance de voyager, mais saisissez cette chance, vous en reviendrez plus ouvert sur le monde, vous verrez comment les gens vivent dans les autres pays et puis c’est surtout une expérience unique. Vous êtes jeunes profitez de le faire tant que vous le pouvez, une année où un trimestre ou un semestre ce n’est rien à l’échelle d’une vie. Après c’est plus compliqué.

Pourquoi vais-je au EYE ?

Je vais au European Youth Event, parce que tout d’abord cela va me permettre de découvrir la ville de Strasbourg où je ne suis jamais allé, et je suis toujours friand de nouvelles choses, j’adore voyager. Ensuite ce qui me motive c’est de participer à un événement citoyen avec des jeunes venant de toute l’Union européenne ! Échanger avec des gens ayant des cultures si différentes est toujours quelque chose bénéfique !

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.